Comme des superhéros !

Publié le 17 Décembre 2020
Écrit par Sylvie Leblanc, n.d.

Comme des superhéros !
Omega Alpha FR (immunité)

Nous vivons à une époque où il faut s’adapter et se transformer, mes cuistots. Avec la fête de l’Halloween qui va avoir lieu en octobre, je vous propose de vous transformer avec toutes vos cellules en superhéros armés de superpouvoirs !

Avec l’automne et le retour en classe qui est bien différent de ce que nous connaissions, certains d’entre nous se sentent plus stressés.

Sachez, mes cuistots, que lorsque l’on est mal à l’aise et qu’on a de la difficulté à s’adapter, cela peut affecter et affaiblir notre système immunitaire. Vous avez certainement entendu parler de l’immunité et du système immunitaire. Le système immunitaire est comme un groupe de superhéros qui nous défendent contre de méchants virus, de vilaines bactéries, etc. Différents processus ayant plusieurs pouvoirs sont présents dans votre organisme pour combattre certains problèmes de santé. 

Il faut donc tous les jours lui donner les bons éléments pour que ce système soit en forme et réponde présent face aux différents ennemis rencontrés dans notre environnement. 

La santé repose sur plusieurs facteurs, un peu à l’image d’une table qui a quatre pattes ; si une patte de la table est moins solide ou tombe, les trois autres peuvent maintenir l’équilibre. La santé est une question d’équilibre. En pleine période d’adaptation que nous vivons, l’anxiété et stress peuvent survenir et nous agresser, alors il faut apprendre à remarquer ce qui vous inquiète, le dire ou l’exprimer. 

Si vous avez déjà regardé des films de superhéros, vous savez qu’ils ont toujours un plan de match, des alliés, des protections et des armes secrètes afin de combattre les méchants. Eh bien, il en va de même de la santé, mes cuistots, il faut faire face aux situations, bien les cerner et surtout adapter les meilleures stratégies afin d’être fort et remporter la bataille. Pour être en forme, il faut :

  • du repos, que ce soit pour le corps (bien dormir, et suffisamment) ou pour l’esprit (de la joie, du calme, du bonheur) ; 
  • suffisamment de bons aliments contenant des vitamines (vitamines du complexe B, vitamines du groupe C, bioflavanoïdes, vitamines A et ses caroténoïdes, vitamine D, etc.), minéraux (zinc, sélénium, calcium, magnésium, etc.), antioxydants, de bons gras (dont les oméga 3 de source végétale ou marine), etc. ; 
  • de l’air frais ; 
  • de l’activité physique ; 
  • du soleil (vitamine D), etc.

 

Pour faire face aux changements et à l’automne qui amène ses rhumes et compagnie, il faut développer vos « superpouvoirs » au niveau nerveux (résistance au stress) et fortifier votre système immunitaire (celui qui combat les infections). Ces deux systèmes fonctionnent main dans la main. D’ailleurs, pour les parents de mes cuistots, une étude publiée en juillet 2020 par le Journal of Psychological Trauma provenant de l’Université de l’Arkansas et écrite par le professeur en sociologie Kevin Fitzpatrick démontre que sur 10 368 sujets, l’insécurité et le stress amenés par la pandémie peuvent créer des détresses graves psychologiquement et chimiquement. Il faut donc dans la mesure du possible trouver des moyens d’évacuer son stress face à l’adaptation des événements. Et il faut se prémunir et nourrir notre système nerveux pour que notre chimie intérieure soit optimale et n’affecte pas notre immunité.

Si vous voulez devenir comme les superhéros, il faut vous armer. Et si on utilisait notre assiette ainsi que le mode de vie comme munition pour fortifier notre santé ? En nous protégeant, on protège aussi ceux que l’on aime !

Tous de bons sentiments qui favorisent positivement un bon système immunitaire, mes cuistots, comme la joie, le contentement, la satisfaction d’avoir accompli vos recettes avec fierté, de vous sentir en sécurité, d’avoir une famille et d’être entourés par l’amour de vos proches !  

Il faut savoir apprivoiser la relaxation dans la soirée pour avoir un bon sommeil Pour ce faire, il faut éviter les excitants alimentaires, tels que le chocolat et les sucreries dès l’après-midi. Vous pouvez aussi, mes cuistots, prendre en soirée des tisanes de camomille allemande, de mélisse, de passiflore de scutellaire, etc., avec un peu de miel pour apporter un peu de tranquillité.

Saviez-vous que le céleri et la livèche avaient un principe actif nommé « phtalide », qui calme et est un neuroprotecteur ? Alors, au retour de l’école ou en attendant que le souper soit prêt, n’oubliez pas les crudités. Faites-vous de petits bateaux avec des branches de céleri que vous pouvez garnir de beurre de noix (beurre de soya qui contient de la lécithine, un autre élément neuroprotecteur) ou de Trempette verte pour les superhéros (voir la recette). Comme collation, c’est aussi une idée qui apporte des protéines et des composantes actives qui vont agir positivement sur les stress de la journée !

Peut-être que vos parents vous offrent des multivitamines et des minéraux le matin. Saviez-vous que beaucoup de minéraux et de vitamines sont transformés et même rendus biodisponibles par votre flore intestinale ? La flore intestinale (ou microbiote) est une petite couche de bonnes bactéries qui couvre l’intérieur de votre intestin. Sans cette petite couche d’ouvrières, la majorité des vitamines du groupe B qui font en sorte que vous fortifiez votre système nerveux ne peuvent être utilisées. Il faut fortifier cette couche qui agit comme un château fort de bonnes bactéries (ce que l’on appelle les « probiotiques ») qui vous préservent aussi de certaines infections virales et bactériennes. Pour ce faire, il faut consommer régulièrement (presque tous les jours) des aliments fermentés comme les yogourts avec ou sans produits laitiers (non sucrés de préférence), le miso, le tempeh, le kéfir, les légumes lactofermentés comme la choucroute, les betteraves, les carottes, le thé fermenté comme le kombucha, etc. Le principal ennemi des bonnes bactéries est le sucre. Comme en octobre la fête d’Halloween amène son lot de sucreries, méfiez-vous des excès, qui affaiblissent votre microbiote, une arme naturelle contre certains types d’infections qui permet l’assimilation de nutriments essentiels pour votre santé nerveuse, votre concentration et votre énergie.

Un superaliment que vous devriez consommer presque tous les jours afin de refaire vos munitions face aux stress, c’est la levure alimentaire. C’est une levure inactive composée de champignons microscopiques.

Elle possède un goût de fromage et de noisette ; moi, j’en raffole sur mon maïs soufflé avec un peu de sel de mer ! C’est un aliment très riche en protéines (8 g de protéines pour ¼ tasse ou 15 grammes). La plupart des levures alimentaires contiennent les vitamines B1, B2, B3 et B12. On peut en saupoudrer sur les salades, sur les pâtes alimentaires, sur les crudités, sur les potages (au service), etc. C’est bon au goût et bon pour vous !

Peu importe les recettes que vous choisirez, n’oubliez pas de préparer votre mise en place. Il est important de vérifier si vous avez tous les ingrédients nécessaires. Il est aussi utile de sortir le matériel pour faciliter votre travail. Le comptoir et l’évier doivent être propres et, bien entendu, vous devez vous laver les mains, les ongles, les poignets comme il faut, c’est primordial en cuisine afin de se protéger tous ! 

 

Matériel pour la mise en place de la majorité des recettes de cette chronique :

  • 1 saladier
  • 1 passoire pour égoutter et laver les légumes
  • Des serviettes propres (sans l’usage d’assouplissant ou de détersif à lessive avec parfum), afin d’éponger vos herbes et fruits ou légumes
  • 1 robot culinaire ou petit robot mélangeur sur pied pour la trempette
  • 1 planche à découper
  • 1 petit couteau d’office pour la découpe de vos légumes
  • Des contenants hermétiques pour la préparation de vos lunchs

 

Salade « je fais le plein de B… »  

(Bien-être, bonheur, bonne digestion vitamines du complexe B, bon goût, etc.)

Ingrédients

  • Mâche (contient des oméga 3 !) 
  • Carottes bio, râpées
  • Pousses d’épinards bio
  • Pousses de brocoli
  • Courgettes bio, en spirales ou râpées
  • Oignons verts, hachés selon vos goûts
  • Végé-pâté, coupé en cubes (attention aux allergies aux graines de tournesol ou au gluten, selon le cas)
  • Graines de chanvre bio du Québec (très peu allergène) 
  • Huile de lin ou huile de cameline (4,5 g d’oméga 3 par c. à soupe, très peu allergène) 
  • Vinaigre de cidre de pommes bio (non pasteurisé)
  • Levure alimentaire de votre choix (en flocons ou en poudre)
  • Sel de mer de marque Herbamare, au goût

 

Préparation

  • Laver et parer les légumes.
  • Couper le végé-pâté en cubes.
  • Dans un grand bol, déposer les légumes, les graines, les noix, l’huile et un court filet de vinaigre de cidre. Ajouter la levure en saupoudrant les cubes de végé-pâté et le sel de mer au goût.
  • Si vous désirez apporter cette salade pour le lunch à l’école, je vous suggère de l’assembler juste avant de manger, soit incorporer l’huile et le vinaigre aux légumes, puis les cubes de végé-pâté, les graines de chanvre, et enfin garnir de levure et de sel de mer de votre choix. C’est bon au goût et pour vous !

 

Trempette verte antioxydante pour les superhéros

Ingrédients

  • 1 pot de yogourt nature avec beaucoup de probiotiques
  • 1 avocat bio bien mûr
  • 1 tasse d’edamames écossés
  • 1 gousse d’ail pressée
  • ½ c. à thé ou plus de pâte de wasabi, selon vos goûts
  • 2 à 3 c. à soupe de coriandre fraîche en feuilles 
  • 2 c. à thé d’huile de lin ou autre, selon vos goûts 
  • 1 à 2 c. à soupe de jus de limette ou de vinaigre de riz, selon vos goûts
  • 1 c. à thé de miso de riz et de soya bio non pasteurisé (Aliments Massawippi)

 

Garniture

  • Carottes râpées
  • Germination (pousses, selon vos goûts)
  • Laitues de votre choix
  • Persil, cresson, feuilles de céleri ou feuilles de livèche

Servir dans  de merveilleux sandwichs, tortillas, pitas de grains entiers ou pains de grains entiers, ou en trempette avec des pitas grillés aromatisés, des croustilles de tortillas ou des crudités.

 

Préparation

Passer le tout au mélangeur. Conserver au réfrigérateur ou avec des sacs réfrigérants pour les lunchs afin de protéger et de conserver les bonnes bactéries (probiotiques). Servir soit en trempette, soit en garniture de roulés ou de pitas. Superaliments, supernutriments, pour une belle journée !

 

Ces recettes font partie du répertoire de recettes Alimentation thérapeutique pour petits et grands, tome II. © Sylvie Leblanc, n.d.

Alors, bonne popote et n’hésitez pas à mettre dans votre assiette des aliments qui vont armer votre système nerveux pour être comme des superhéros. Bon automne, soyez forts et amusez-vous !