Guide complet pour les peaux sensibles

Publié le 13 février 2019
Écrit par Shirley Séguin

Guide complet pour les peaux sensibles
Homeocan Petit Prince FR

L’hiver est rude pour les peaux sensibles ! Cette saison est toujours une épreuve pour votre épiderme, particulièrement si vous avez déjà des dermatites ou une peau réactive et sensible. Malgré toutes les informations qui circulent sur le Web et dans les médias en général, il n’est pas toujours facile de s’y retrouver !

 

Voilà pourquoi j’ai décidé d’écrire cet article sous la forme d’une routine de soins quotidiens, étape par étape. En mettant en pratique un ou plusieurs de ces conseils, je suis persuadée que vous serez heureux des résultats.

 

Routine – Étape par étape

Le nettoyant

Tout d’abord, je vous conseille de nettoyer votre peau une fois par jour, le soir. Au lever, vous pouvez simplement vous rafraîchir avec une eau florale. Si vous avez une peau irritée avec des rougeurs, évitez autant que possible d’appliquer l’eau du robinet sur votre visage, car elle contient des traces de minéraux et autres éléments qui peuvent aggraver l’état de votre épiderme ; optez pour de l’eau florale uniquement ou une eau plus douce. Certaines personnes n’ont pas ce problème, d’autres oui. À vous de voir si l’eau du robinet vous fait plus de tort que de bien.

Les nettoyants et démaquillants idéaux pour vous ? Les huiles nettoyantes et les laits. Par exemple, vous pouvez utiliser l’huile d’argan ou l’huile d’avocat pour démaquiller ou nettoyer votre visage et vos yeux. Attention de ne pas trop mettre d’huile près de vos yeux afin de ne pas obstruer les canaux lacrymaux et de vous réveiller les yeux enflés !

Petite parenthèse : inutile de tenter d’enlever toute l’huile ou tout le lait qui se trouve sur votre visage. Laissez l’excédent, il vous offrira une protection supplémentaire.

 

Le tonique

Oui, l’étape du tonique est nécessaire ! Celui-ci prépare votre peau à recevoir les soins et vous bénéficierez aussi des propriétés des eaux florales. En tout temps, évitez les lotions toniques contenant de l’alcool, et ce, même si c’est de l’alcool de grains. Elles sont plus douces, peut-être, mais elles sont à éviter pour les peaux sensibles. Regardez aussi la liste d’ingrédients de votre hydrolat, car certaines compagnies ajoutent malheureusement de l’alcool et d’autres substances à leur formulation. Assurez-vous de mettre la main sur une vraie lotion naturelle. Par exemple, si vous trouvez une eau florale de rose, le seul ingrédient devrait être : eau de rose biologique.

 

Hydrolats à surveiller : immortelle, rose, néroli, lotus, camomille et bois de santal.

 

L’exfoliant

Je sais que vous voulez probablement vous exfolier la peau comme tout le monde. Cela dit, si vous êtes en crise de dermatite ou si vous avez beaucoup de rougeurs, attendez que votre état s’améliore avant même de penser à l’exfoliation. Cependant, dans certains cas, je comprends qu’il vous faille quand même le faire, surtout s’il y a beaucoup de desquamations.

L’idéal à cette étape est d’opter pour un gommage doux ne contenant pas de granules. Encore mieux, si vous êtes en mesure d’aller dans un magasin d’alimentation naturelle, demandez aux bio-esthéticiennes ce qu’elles en pensent. Elles sont les mieux placées pour vous conseiller, car elles peuvent constater directement l’état de votre peau.

 

Les soins quotidiens

Le jour

Si vous avez une peau sensible et sèche, il serait sage d’utiliser des huiles végétales en tout temps (assurez-vous qu’elles sont complètement absorbées avant de vous exposer au soleil), mais, si vous aimez les textures en crèmes, optez pour une crème de jour riche en lipides et, surtout, sans parfums, sans huiles essentielles et sans ingrédients actifs trop irritants (p. ex., le rétinol ou la vitamine C).

Si vous avez une peau sensible et mixte, optez pour une formule à base d’acide hyaluronique afin d’hydrater votre peau au maximum sans obstruer vos pores. Même principe que pour les peaux sèches : éviter les irritants. Plusieurs compagnies offrent des produits très hydratants, mais non gras, conçus spécialement pour votre type de peau.

 

Le soir

Vous pouvez utiliser le même soin jour et nuit, en toute honnêteté, mais vous pouvez aussi profiter du soir pour y aller avec des soins plus ciblés. Par exemple, le jour, vous pouvez utiliser une huile végétale de base sur vos joues, comme l’huile de noyaux d’abricot ou du beurre végétal (karité, mangue, etc.) et, le soir, vous pourriez appliquer une huile plus riche et possédant des ingrédients actifs anti-âge non irritants comme l’huile de rose musquée ou l’huile de pépins de framboises.

Mes huiles préférées : huile de pépins de grenade, macérât de calendula, huile de bourrache (peaux très sèches), huile d’églantier, huile de caméline, huile de chanvre, huile de margousier et huile d’onagre.

 

Les masques

Oui, l’application d’un masque au moins deux fois par semaine peut aider grandement. Vous pouvez aussi, en traitement intensif lors des grands froids, appliquer une fine couche de votre masque hydratant et apaisant préféré sous votre crème de jour, pendant une période de sept jours. Vous verrez vite que votre épiderme sera mieux hydraté et qu’il risquera aussi de moins tirailler.

Si vous avez la peau sèche, je vous conseille les masques en crème, les plus riches possible. Vous appliquez une généreuse quantité sur votre joli visage et vous laissez le tout agir de 10 à 15 minutes, si vous en êtes capables. Ensuite, rincez doucement à l’aide d’un linge en coton bio que vous aspergerez d’eau florale. Allez-y doucement avec votre épiderme et évitez toujours l’eau chaude.

J’espère que ces quelques petits conseils vous seront utiles et n’hésitez surtout pas, si vous avez des questions ou des commentaires, à me contacter par mon site Web !