Le temps du bilan

Publié le 21 novembre 2015
Écrit par Francine Dubuc, T.S., PCC, n.d.

Le temps du bilan
Omega Alpha Digestion FR

Pour vivre une vie conforme à ce qui est le plus important pour vous.

BIENTÔT, nous serons déjà en décembre, mois annonciateur de la fin de l’année. C’est le temps idéal pour faire son bilan. Le bilan de vie est un processus dans lequel vous choisissez de prendre le temps de reconnaître la valeur de toutes vos réalisations de l’année, ainsi que de déterminer ce qui a pu vous empêcher d’atteindre vos objectifs. Sur le plan de la vitalité et du bien-être, cela signifie entre autres d’évaluer dans quel état se trouve votre « compte bancaire santé. »

 

Questions à se poser

Avez-vous pris le temps d’investir dans votre santé ou bien les événements de la vie et vos choix ont eu raison de vos meilleures résolutions ? Qu’est-ce qui a pu vous empêcher d’atteindre vos buts ? Dans quelle mesure avez-vous réussi à atteindre ces défis personnels de santé et mieux-être ? Quels sont les facteurs qui vous ont permis de les atteindre ?

Je souhaite souligner ici que dans le mot « résolution », il y a le mot « solution ».Donc, nous pourrions supposer que de prendre des résolutions, c’est d’être à la recherche de solutions à quelque chose que nous percevons comme un problème dans notre vie. En coaching, nous faisons remarquer que le cerveau qui a défini le problème ne peut être celui qui le résout. En d’autres mots, dans notre façon de penser ou structure de pensée peut se trouver la racine même du « problème », et transformer notre perception d’une situation peut devenir une solution. Par exemple, pour les Chinois, le mot « crise » est perçu telle une occasion au coeur du danger. Ce n’est pas quelque chose à éviter, à nier ou dont on doit se débarrasser, mais plutôt un événement à embrasser.

Je vous invite à vous poser la question suivante : quelle occasion de croissance ce problème ou cette crise auquel ou à laquelle je fais face dans ma vie présentement peuvent-ils m’apporter ?

Afin de vivre pleinement votre vie dans le respect de vos valeurs, vous aurez besoin de regarder où vous avez placé votre énergie vitale cette année. Vos actions parlent haut et fort de votre échelle de valeurs. La connaissance de soi et de vos valeurs vous permet de prendre des décisions dans le respect de ce qui est le plus important pour vous. En résumé, vivre une vie conforme à soi permet une utilisation plus efficace et productive de votre énergie vitale. Vous rayonnez le bonheur. Comme je l’ai mentionné dans le numéro d’octobre, mon objectif est que mes articles soient des coachings personnels qui vous inspirent et vous apportent des prises de conscience, une meilleure connaissance de vous-même et de vos valeurs. En d’autres mots, qu’ils vous apportent de nouvelles sources de motivation et vous permettent d’intégrer des outils de coaching à votre vie et à vos objectifs de santé.

Cela dit, le bilan de vie ne doit pas servir à vous juger sévèrement, mais plutôt à mieux vous connaître et à préciser davantage vos objectifs de santé et mieux-être.

 

Le bilan de vie, un processus

Le bilan de vie se veut un processus que vous pouvez faire seul, mais qui a plus de chances de réussir si vous êtes accompagné. Il s’agit d’être capable honnêtement et avec bienveillance de regarder où vous en êtes dans votre vie.

Accueillir tout ce que vous êtes sans jugement, avec votre part de lumière et d’ombre, est le point de départ pour des changements transformateurs et durables. C’est également un point d’arrivée. Arriver à s’accepter inconditionnellement et à ressentir de nouveau la paix en soi est aussi un processus dans lequel nous apprenons à lâcher prise sur notre voix de jugement et de cynisme, sur nos fausses croyances et sur notre perception de soi qui peut être éloignée de notre véritable nature. Nous devenons plus présents et conscients.

 

Quand le bilan fait grincer des dents…

Je donne ici un exemple concret lié à la gestion du poids. Vous êtes une femme ou un homme qui a été au régime à répétition afin de perdre du poids, espérant vous sentir mieux dans votre corps. Vous aviez commencé l’année 2015 avec les meilleures résolutions pour enfin perdre ce poids une fois pour toutes. Pourtant, vous vous êtes levé ce matin et la balance vous a bel et bien révélé que vous n’aviez non seulement pas perdu le poids désiré, mais que malgré tous vos efforts, vous en aviez repris. Vous ressentez alors monter votre frustration et votre critique intérieure se fait un plaisir de vous sermonner sévèrement. Ça continue ainsi pendant des heures, des jours et même des semaines, et vous vous sentez de plus en plus démoli. Votre estime de soi se retrouve au « fond du baril », si je peux m’exprimer ainsi, jusqu’au moment où vous vous décidez de nouveau à vous motiver et à « faire attention », puis à vous mettre au régime. En espérant une nouvelle fois que celle-ci sera la bonne.

Qu’en pensez-vous ? C’est avec beaucoup de compassion que je vous exprime ce que j’ai pu constater dans l’accompagnement des personnes prises dans ce combat. J’en suis arrivée à la conclusion que c’est la façon la plus sûre de vous auto saboter et de faire grandir en vous un sentiment d’échec. Comment mettre fin à ce cycle répétitif qui vous apporte toujours les mêmes résultats, qui de plus aura l’effet de renforcer une image négative de soi ?

 

Nous y reviendrons…

Je veux souligner ici l’impact de notre environnement social, qui nous bombarde constamment d’images de santé, de beauté et de succès associées à la minceur, alors que la beauté et la santé se trouvent dans tous les formats corporels. De plus, l’environnement alimentaire nous propose des aliments très transformés, sucrés ou gras en énorme quantité. Notre idéal de beauté se limite aux normes de notre société, de notre culture et de notre époque. De multiples facteurs (sociaux, culturels, familiaux et personnels) influencent la construction d’une image positive ou négative de soi. Les critères de minceur actuels contribuent à créer une pression sociale chez les personnes qui cherchent à transformer leur corps afin de correspondre davantage à ces normes.

Nous pouvons choisir de nous sentir coupable ou victime de cet environnement. Par contre, ces deux choix ne laissent pas beaucoup de place à notre pouvoir personnel. Devenus adultes, nous sommes responsables de nos choix. Nous pouvons choisir de prendre notre vie en main et de vivre selon nos valeurs, en harmonie avec ce qui est le plus important pour nous et qui nous permettra d’être heureux.

Si vous vous êtes reconnu dans cet exemple concret, je souhaite vraiment vous reconnaître dans votre combat et votre grande résilience. Vous connaissez tout sur les calories et les régimes, et vous êtes devenu maître du contrôle alimentaire. Mon intention est de créer la possibilité pour vous de mettre fin à ce combat avec vous-même, qui a déjà duré trop longtemps.

Je vous propose de prendre le chemin de « l’acceptation de soi». Puis, si vous en ressentez le besoin, vous pourriez être accompagné de professionnels qui sauront vous guider pour adopter un style de vie plus sain et actif où vous avez du plaisir, manger sans culpabilité des grignotines, du chocolat ou autres délices non permis dans vos anciens régimes, apprendre à nouveau à faire confiance à votre corps et à ses signes de faim et de satiété, créer votre vie belle et bien dans votre peau, choisir de prendre soin de vous en priorité, respecter vos limites, apprendre  à aimer votre corps… et à vous aimer.

 

Le coaching transforme

À partir du bilan dressé dans l’exemple précédent, vous avez pu prendre conscience d’un patron qui ne permet pas d’atteindre des objectifs de perte de poids, mais renforce plutôt une image négative de soi. C’est en fait un combat sans gagnant… à l’exception de l’industrie des régimes. Une démarche personnalisée et globale en synergie avec des approches thérapeutiques spécifiques, des produits de santé ainsi que des suppléments pourra encourager sainement l’atteinte de vos objectifs de santé et de mieux-être.

Bien entendu, les objectifs en santé et mieux être ne se limitent pas à la perte et à la gestion du poids. Les objectifs pourraient être : mieux gérer votre stress, augmenter votre énergie et votre performance au travail, vous épanouir au travail, établir des relations plus enrichissantes, réaliser un changement de carrière, grandir dans sa vie de couple, adopter de saines habitudes de vie, apprendre un nouveau sport et plus.

 

Célébration

À la suite de ce bilan, il sera essentiel de penser à célébrer vos réalisations. Mais souvenez-vous qu’avant tout, vous devez être bienveillant envers vous-même si pour différentes raisons vous avez dévié en quelque sorte de vos objectifs de santé et mieux-être. Mieux vous connaître sera le résultat de ce processus de bilan.

 

Plan d’action

Vous pourrez par la suite commencer à réfléchir à vos objectifs, à la continuité de certains ou au maintien des acquis. En janvier, nous préparerons ensemble votre plan d’action 2016.

 

RÉFÉRENCES

Disponibles à la demande du lecteur.