Préparer nos produits ménagers à base d’huiles essentielles

Publié le 10 septembre 2017
Écrit par Stéphanie Plamondon, Ac., M. Sc.

Préparer nos produits ménagers à base d’huiles essentielles
Zevia aout FR

Détendez-vous, prenez une grande respiration et humez l’odeur d’un gazon fraîchement coupé ou d’une noix de coco tout juste ouverte.

 

Les recherches démontrent que l’air ambiant dans nos maisons peut parfois être plus pollué que celui de l’extérieur en raison de certains matériaux entrant dans la composition des meubles (vernis), des tapis (colles) et des peintures (solvants).

Ajoutons à cela des produits nettoyants contenant de nombreux ingrédients chimiques et voilà que le taux de composés organiques volatils (formaldéhyde, toluène, xylène) se met à atteindre des niveaux pouvant mener au développement de problèmes de santé. Il est pourtant si facile de fabriquer des produits ménagers sains, efficaces, écologiques et non testés sur les animaux !

Quelques statistiques inquiétantes :

  • 90 % de tous les empoisonnements surviennent à l’intérieur de nos maisons ;
  • Chaque année, aux États-Unis, on rapporte 7 millions de cas d’empoisonnements (14 000 par jour !) ;
  • En 2011, 4000 enfants âgés de moins de 4 ans, ont été hospitalisés aux États-Unis parce qu’ils avaient consommé des produits nettoyants ;
  • Selon une étude de la EPA, l’air des maisons contient 70 fois plus de contaminants chimiques qu’à l’extérieur et est susceptible de produire 3 fois plus le cancer que la pollution de l’air extérieur ;
  • Une étude canadienne, de la Toronto Indoor Air Commission, a démontré que les personnes qui restent à la maison ont 55 % plus de risque de développer un cancer que celles qui travaillent à l’extérieur ;
  • Le problème réside non seulement dans le contenu, mais aussi dans les contenants de produits ménagers, qui s’empilent dans les dépotoirs et prennent des centaines d’années à se dégrader.

 

Afin d’éviter toutes les conséquences sur notre santé et celle de l’environnement, il est possible de fabriquer ses propres (!) produits ménagers. Quelques ingrédients suffisent :

 

BICARBONATE DE SOUDE

Poudre minérale très versatile, le bicarbonate de soude possède des propriétés nettoyantes, désincrustantes et désodorisantes. Il est utilisé dans la fabrication de poudres à récurer et à tapis ainsi que pour faire des pastilles visant à déboucher et nettoyer les tuyaux.

 

LES 1001 USAGES DU BICARBONATE DE SOUDE. TRÈS UTILE POUR :

  • dégraisser les casseroles et les chaudrons
  • enlever les taches de soulier sur le plancher
  • nettoyer et désinfecter la planche à couper
  • faire briller les ustensiles en acier inoxydable
  • désinfecter les boîtes à lunch, les glacières et les thermos

 

VINAIGRE

Avec sa teneur entre 5 et 10 % d’acide acétique, le vinaigre blanc possède des propriétés désodorisantes et désinfectantes. Il est utilisé pour nettoyer toute surface sale : les comptoirs, la salle de bain, les poignées de portes, les tuyaux, etc.

 

SAVON LIQUIDE NEUTRE (BASE LAVANTE)

Le savon liquide naturel neutre (sans parfum) sert à préparer des nettoyants tout usage et à récurer, des liquides pour nettoyer la vaisselle, les planchers et les vêtements. Il est possible de se procurer un savon liquide neutre dans des boutiques de produits naturels ou d’apprendre à le fabriquer soi-même.

 

Recettes

Pâte ultra nettoyante                                                                    

  • 5 c.à soupe de bicarbonate de soude
  • 2 c.à soupe de savon liquide neutre ou noir
  • 15 gouttes d’essence de citron (z) (Citrus limonum)
  • 10 gouttes d’essence de lime (z) (Citrus limetta)

Dans un bol, bien mélanger tous les ingrédients jusqu’à l’obtention d’une pâte savonneuse lisse. Au besoin, ajouter du savon. Utiliser sur une éponge partout où une action désincrustante est nécessaire : pour la baignoire, le bol de toilette, le dessus de la cuisinière. Excellent également pour nettoyer les casseroles brûlées.

 

Poudre à tapis ou poudre à récurer

Cette recette peut à la fois servir de poudre à tapis ou de poudre à récurer.

  • 50 g bicarbonate de soude
  • 50 gouttes d’huiles essentielles de son choix

Dans un bol, placer le bicarbonate de soude. Ajouter les gouttes d’huiles essentielles et triturer avec une fourchette. Verser dans une salière.

Saupoudrer uniformément sur le tapis et attendre 15 minutes avant de nettoyer avec l’aspirateur. Peut aussi servir à nettoyer les comptoirs et le four.

 

Draineur et nettoyeur de cuvette       

  • ½ tasse de bicarbonate de soude
  • ½ tasse de vinaigre blanc

Verser dans le bol de toilette le bicarbonate de soude. Ajouter ensuite le vinaigre blanc. Regardez la réaction ! L’effet effervescent nettoie le bol et débouche les drains. Lorsque la réaction est terminée, nettoyer avec la brosse à toilette.

 

Pierre d’argile / pierre blanche          

  • 13 c. à soupe d’argile blanche
  • 2 c.à soupe de bicarbonate de soude
  • 2 c.à soupe de savon liquide neutre
  • 25 gouttes d’HE de tea tree (Melaleuca alternifolia)
  • 25 gouttes d’essence de zeste de citron (Citrus limonum)

Mélanger les ingrédients jusqu’à l’obtention d’une pâte. Transférer dans un pot en plastique résistant ou en verre, puis laisser sécher à l’air libre jusqu’à ce que le mélange durcisse, soit environ 2 ou 3 jours. Utiliser en frottant une éponge humide sur la pierre pour nettoyer toutes les surfaces et les faire briller !

 

Vaporisateur sent-bon et assainisseur pour l’air et le linge de lit

  • 120ml d’hydrolat de son choix
  • 30 gouttes d’HE de son choix

Remplir un contenant vaporisateur de l’hydrolat et de l’huile essentielle. Ces derniers ne se mélangent pas à l’eau, alors il est important de bien secouer la bouteille avant de vaporiser.

 

Idées de combinaisons :

  • Festif : Hydrolat de cannelle + essence de zeste d’orange (Citrus sinensis)
  • Forestier : Hydrolat de sapin baumier + HE d’épinette noire (Picea mariana)
  • Oriental : Hydrolat de fleur d’oranger + HE d’ylang ylang (Cananga odorata)
  • Floral : Hydrolat de rose + HE de géranium bourbon (Pelargonium asperum)

 

Vaporisateur désinfectant

  • 2 tasses d’eau
  • 1 tasse de vinaigre blanc
  • 50 gouttes d’essence de zeste de citron (Citrus limonum)
  • 50 gouttes d’HE d’eucalyptus radié (Eucalyptus radiata)

Combiner tous les ingrédients ensemble. S’utilise sur toutes les surfaces : vitres, céramique, comptoir. Ce mélange est désinfectant et anti-calcaire. Secouer la bouteille et vaporiser sur la surface à nettoyer, laisser agir quelques minutes et rincer à l’eau.

 

Nettoyant tout usage ultra désinfectant                                                   

  • 50 ml d’eau
  • 50 ml savon liquide neutre ou de savon noir
  • 20 gouttes d’HE de cannelle de Chine (Cinnamomum cassia)
  • 20 gouttes d’essence de zeste de citron (Citrus limonum)
  • 20 gouttes d’HE de tea tree (Melaleuca alternifolia)

Combiner tous les ingrédients ensemble dans une bouteille. Verser sur un linge et nettoyer les surfaces souillées. Bien rincer.

 

Quelques huiles essentielles et ingrédients de base permettent de fabriquer des produits ménagers sains, efficaces et écologiques tout en constituant une alternative sécuritaire aux ingrédients toxiques retrouvés dans les produits industriels. Voilà un heureux ménage !

Merci à Sarah Milon, stagiaire en aromathérapie, pour le partage de certaines de ses recettes préférées.