Santé des articulations chez les chiens

Publié le 28 octobre 2021
Écrit par Marlène Ghazaly, ND.A. D.A.N

Santé des articulations chez les chiens
Vogel Echinaforce

La maladie dégénérative des articulations, aussi appelée arthrite ou arthrose, est le résultat de la détérioration progressive du cartilage dans une ou plusieurs articulations. La perte de ce coussin protecteur qu’est le cartilage entraîne des douleurs, une inflammation et une diminution de l’amplitude des mouvements.

L’arthrite est en fait une description générale de toute affection qui provoque une inflammation des articulations.

Les facteurs contribuant au développement de l’arthrite chez un chien comprennent les problèmes de vieillissement, comme la dysplasie de la hanche et l’ostéochondrose, les traumatismes répétés aux articulations, les niveaux d’activité chez les chiens de sport, l’obésité et les maladies métaboliques.

Le collagène, une fine couche de tissu entourant le cartilage à la surface des articulations, protège le cartilage articulaire, et aussi les tendons et les ligaments contre les déchirures. Le collagène est également important pour maintenir l’intégrité des surfaces articulaires. Selon une étude de Jens Sejer Madsen, Ph. D., D.V.M., il semble que la santé de la capsule articulaire soit liée à sa teneur et à sa composition en collagène.

Le signe le plus évident de problèmes articulaires chez les chiens est la boiterie ; cependant, les chiens nous donnent de nombreux signes autres que la boiterie pour nous indiquer qu’ils souffrent de douleurs arthritiques, notamment :

  • Dormir plus.
  • Se déplacer plus lentement durant les marches ou ne pas vouloir marcher aussi loin.
  • Ne pas vouloir être touché ou brossé dans certaines zones.
  • Uriner ou déféquer accidentellement dans la maison ou en marchant.
  • Prendre plus de temps à se lever à partir d’une position couchée.
  • Monter dans la voiture avec difficulté.
  • Porter la tête ou la queue plus bas que la normale.
  • Réticence à monter les escaliers, sauter sur le lit ou un meuble, ou éviter complètement de le faire.
  • S’asseoir avec leurs pattes arrière allongées (assis paresseux).

 

Prédisposition

Les chiens prédisposés à ces problèmes sont des races de grande taille ou géantes, telles que les bergers allemands, les labradors et les golden retrievers. L’âge, une mauvaise nutrition, la génétique, un diagnostic précoce de dysplasie de la hanche sont aussi des facteurs aggravants.

 

Environnement et suppléments de bonne qualité pour combattre les problèmes articulaires

Suppléments articulaires

La glucosamine est composée de glutamine (un acide aminé) et de glucose. Il est important d’utiliser le bon type de glucosamine et, lors de son utilisation, de vous assurer qu’il s’agit de la forme HCL. Elle a pour effet de réduire l’inflammation, favoriser la guérison et augmenter la rétention d’eau dans le cartilage. Le chlorhydrate de glucosamine est un sucre aminé, mais il n’a pas montré d’effet sur les taux de glucose. La forme chlorhydrate est plus concentrée que la forme sulfate et la forme chlorhydrate contient beaucoup moins de sodium. Bien que le sulfate de glucosamine soit mieux absorbé, aucune étude n’a montré que le sulfate de glucosamine est bien intégré dans le tissu synovial. Une dose d’entretien pour un chien de 75 lb serait de 500 à 1 000 mg, ce qui équivaut à environ 15 mg / kg. La chondroïtine est le principal glycosaminoglycane du cartilage que l’on trouve souvent sur les tablettes dans les mêmes suppléments avec la glucosamine.

La membrane de coquille d’œuf (NEM) contient de la glucosamine d’origine naturelle, de la chondroïtine, de l’acide hyaluronique, du collagène (types I, V et X) et des peptides. Il faut donner 60 mg par 10 livres de poids corporel par jour.

 

Sources alimentaires de glucosamine

Queue et trachée de bœuf ou autre animal, os de jarret de bœuf, autres os avec des morceaux de cartilage attachés, coquilles de crustacés sont des sources de glucosamine que votre chien tire de la nourriture et qui sont absorbées rapidement (p. ex., un morceau de trachée de 1 oz fournira à votre chien plus de 1 400 mg de glucosamine).

 

Bouillon d’os

Le bouillon d’os est aussi excellent pour la santé des chiens. Il contient de grandes quantités de glucosamine et d’autres composés protecteurs des articulations comme la chondroïtine et l’acide hyaluronique. Il fournit également de la glycine qui aide à détoxifier le foie et il est riche en gélatine, un élément qui aide à réparer l’intestin poreux que certains chiens ont en raison d’une mauvaise alimentation, d’une exposition aux produits chimiques et à certains médicaments. Il est également une excellente source de minéraux et peut renforcer le système immunitaire.

 

Comment faire du bouillon d’os pour votre chien :

  • Remplir votre casserole (ou mijoteuse) avec une carcasse de poulet ou autre (choisir des os avec du cartilage).
  • Couvrir les os avec de l’eau.
  • Ajouter environ trois ou quatre cuillères à table de vinaigre de cidre de pomme pour aider à extraire les nutriments des os.
  • Cuire à feu doux pendant au moins 24 heures.
  • Retirer les os et mettre le reste au réfrigérateur. Vous pouvez également congeler des portions supplémentaires.
  • Ajouter du bouillon aux repas de votre chien ou comme collation supplémentaire (deux ou trois bonnes cuillerées par jour).

 

Moule à lèvres vertes

La moule à lèvres vertes (GLM) est un autre complément pour les articulations éprouvé pour les humains et les chiens qui contient des nutriments bénéfiques tels qu’une source sûre et pratique d’acides gras oméga-3, des glycosaminoglycanes et un niveau élevé de glucosamine. Il peut également gérer l’inflammation, et ce, aussi bien que des anti-inflammatoires de synthèse, mais sans les effets secondaires. Assurez-vous que votre poudre GLM est extraite à froid.

Il n’est pas si facile de trouver des suppléments de moules aux lèvres vertes, mais vous pouvez en trouver ainsi que la poudre de varech, de l’argent colloïdal et de la terre de diatomée de grade alimentaire pour animaux dans certaines boutiques de produits naturels, section animale. Ils offrent souvent aussi de la viande crue et des os.

 

Boswellia serrata

Boswellia serrata est un arbre qui pousse dans les régions montagneuses sèches de l’Inde. La résine produite est utilisée pour combattre l’arthrite, l’inflammation, le syndrome du côlon irritable ainsi que de nombreux autres problèmes de santé.

Dans une étude portant sur 29 chiens présentant des signes de problèmes articulaires chroniques, ayant confirmé qu’ils souffraient d’arthrose ou d’affections dégénératives, les chiens ont reçu une dose de 400 mg / 10 kg de poids corporel de boswellia une fois par jour pendant six semaines. Après deux semaines de traitement, une efficacité globale était évidente chez 71 % des 24 chiens. Cette étude a montré une réduction statistiquement significative de la gravité et de la diminution des signes d’arthrose, tels que la boiterie intermittente. Cet extrait d’arbre a un effet semblable à celui des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS).

 

Astaxanthine

L’astaxanthine est un pigment rougeâtre qui appartient à un groupe de produits chimiques appelés caroténoïdes. Il est sécrété naturellement dans certaines algues. Cet antioxydant est utilisé pour une variété de problèmes de santé, parmi lesquelles l’inflammation des articulations.

Une nouvelle étude sur des rongeurs vient confirmer les résultats d’une étude antérieure indiquant que l’astaxanthine prévenait les douleurs articulaires et réduisait la gravité des lésions du cartilage articulaire, démontrant aussi un effet protecteur. L’étude de 2016 avait également montré l’effet anti-inflammatoire en réduisant significativement la sécrétion de cytokines pro-inflammatoires.

 

Homéopathie

L’homéopathie peut être efficace si elle est utilisée de la bonne façon. C’est une médecine complexe aux multiples facettes qui peut présenter des résultats étonnants si vous choisissez le bon remède. Parce que les animaux ne parlent pas, c’est un peu plus difficile, mais en utilisant quelques symptômes comme indices, on peut obtenir de bons résultats, même si ce n’est pas de l’homéopathie classique. Cependant, je vous suggère de travailler avec quelqu’un qui connaît l’homéopathie et qui choisira la bonne dose pour le cas ; cela peut faire toute la différence.

Les quatre remèdes bien connus pour les articulations sont :

  • Arnica montana : pour blessures et traumatismes, l’animal a peur d’être touché.
  • Rhus toxicodentron : pour les raideurs, le mouvement améliore la douleur, et la chaleur atténue les symptômes.
  • Ruta graveolens : pour ligaments et tendons, blessures de surmenage, aussi pour problème ligamentaire chronique.
  • Calcarea carbonica : pour inflammation générale de l’articulation, problèmes chroniques, et également problèmes impliquant les os.

Ce ne sont là que des aspects très simples de cette médecine incroyable qu’est l’homéopathie.

 

Acupuncture

Nous ne devons pas oublier que l’acupuncture peut aussi être très utile chez les animaux.

 

Conclusion

En conclusion, les chiens ne sont pas si différents de nous. Il suffit de bien observer et de leur fournir un environnement et des suppléments de bonne qualité afin d’améliorer leur qualité de vie.

 

 

 

RÉFÉRENCES

McCarthy G., O’Donovan, J., Jones B., et al. Randomized double-blind, positive-controlled trial to assess the efficacy of glucosamine/chondroitin sulfate for the treatment of dogs with osteoarthritis. Vet. J. 2007 174(1):54-6.

Ruff, K.J., DeVore, D.P., et al. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2697588/ Clin. Interv. Aging. 2009 4:235-240.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6044796/  Published 2016 Aug 18.

Schweiz Arch Tierheilkd 2004 Feb;146(2):71-9. doi: 10.1024/0036-7281.146.2.71 https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/14994484/.

Park, M.H., Jung, J.C., Hill ,S., et al. FlexPro MD® 2020 12(4):956.