Soins aromatiques pour les hommes

Publié le 10 novembre 2017
Écrit par Stéphanie Plamondon, Ac., M. Sc.

Soins aromatiques pour les hommes
Natura – Conférence nelly et Gabrielle

Le mois de novembre est celui de la sensibilisation au cancer de la prostate.

Plusieurs plantes aromatiques produisent des molécules phyto-estrogéniques bénéfiques aux femmes, mais les hommes ne sont pas en reste ! Il existe en effet des huiles essentielles spécifiques pour les hommes leur permettant de soigner des troubles de santé masculins, tels que la prostatite, la baisse de libido et la calvitie.

 

COMPRENDRE LE RÔLE DE LA TESTOSTÉRONE DANS LES PROBLÈMES DE SANTÉ MASCULINS

La testostérone est la plus importante des hormones androgéniques sécrétées par les testicules, et elle agit sur l’organisme en se fixant sur des sites récepteurs où elle est convertie en dihydrotestostérone, une hormone particulièrement puissante. L’enzyme qui convertit la testostérone en dihydrotestostérone est la 5 alpha-réductase. Lorsque le taux de cette hormone est trop élevé dans l’organisme, certaines affections, telles que la calvitie ou l’hyperplasie bénigne de la prostate (HBP), peuvent se développer. Le traitement médical conventionnel consiste à administrer un inhibiteur de la 5 alpha-réductase afin de diminuer la conversion de la testostérone en dihydrotestostérone et la pathogénie associée.

La testostérone est responsable des transformations sexuelles observées à l’adolescence, et ses niveaux demeurent élevés jusqu’à l’âge d’environ 40 ans. Par la suite, sa production se met à diminuer, provoquant certains changements au niveau de l’énergie, de la libido, de la peau et des cheveux.

 

LE RÔLE DE LA TESTOSTÉRONE DANS LE DÉVELOPPEMENT DE LA CALVITIE

Les androgènes, et plus particulièrement la testostérone, sont responsables de la pousse de la barbe et du système pileux chez l’homme. La pilosité est plus garnie là où il y a une plus grande quantité de sites récepteurs androgéniques : le visage, les aisselles, la poitrine, les cuisses et les organes génitaux.

Paradoxalement, les androgènes, qui sont responsables de la croissance des poils faciaux et corporels, sont également impliqués dans la perte des cheveux. C’est la dihydrotestostérone qui en est la première responsable, puisqu’elle provoque la mort du follicule pileux lorsqu’elle se retrouve en trop grande quantité dans l’organisme. S’ensuit alors l’alopécie androgénique, qui cause la calvitie chez les hommes.

 

LA TESTOSTÉRONE ET LA PEAU

La testostérone protège la peau des hommes en stimulant la formation du collagène et en fortifiant l’élastine de l’épiderme, qui s’en trouve plus épais et ainsi mieux protégé des effets des rayons UVA et UVB.

Malheureusement, le rasage fréquent de la barbe a comme effet d’exposer la peau aux rayons du soleil et de causer un vieillissement prématuré de la peau. Aussi retrouve-t-on davantage de cancers de la peau chez l’homme que chez la femme. Cette triste statistique peut servir à encourager les hommes à mieux prendre soin de leur peau en appliquant une protection solaire quotidiennement, surtout ceux qui se rasent tous les jours.

Le rasage apporte ses propres conséquences sur la peau des hommes :

  • « Feu» du rasage;
  • Irritations ;
  • Desquamation ;
  • Sécheresse ;
  • Sensibilité.

Les hommes passent près de 6 mois de leur vie à se raser et chaque fois, c’est une moyenne de 205 coups de rasoir qui sont portés à leur visage. De plus, le rasage répétitif ne fait pas qu’enlever les poils, il retire aussi le mince film hydrolipidique qui protège la peau des agressions externes, la rendant plus sèche, déshydratée, irritée et enflammée. Tout cela concourt à rendre la peau tendue, inconfortable et plus susceptible d’être infectée.

L’infection la plus courante occasionnée par le rasage est la folliculite, qui est le résultat d’une infection bactérienne du follicule pileux et qui se manifeste par des points rouges, de l’irritation et des démangeaisons. Mal traitée, la folliculite peut causer des lésions et des cicatrices permanentes.

La testostérone stimule la production de sébum, non seulement sur la peau du visage, mais également sur celle du corps entier. Cependant, bien que le sébum protège la peau des agressions externes, telles que du soleil, du vent et du froid, il constitue un terreau fertile pour la multiplication de certaines bactéries, dont Proprionibacterium acnes. La présence de cette bactérie et d’un excès de sébum provoque l’apparition de l’acné, qui est habituellement plus fréquente chez les hommes que chez les femmes.

 

TROUSSE D’HUILES ESSENTIELLES POUR LES HOMMES

Il existe dans la nature des essences qui possèdent des molécules aromatiques répondant précisément aux besoins des hommes. Ces essences renferment des molécules :

  • testostérone-like ;
  • tonifiantes de l’axe hypophyse-surrénales-testicules  ;
  • décongestionnantes prostatiques.

 

D’autres essences, bien qu’elles ne soient pas désignées précisément pour le soin des hommes, s’avèrent tout de même utiles et précieuses. Elles renferment, quant à elles, des molécules :

  • astringentes ;
  • désinfectantes ;
  • tonifiantes générales.

 

TRAITEMENTS AROMATIQUES POUR HOMMES

S’assurer d’utiliser que des huiles essentielles de qualité thérapeutique.

 

PROSTATITE (NON INFECTIEUSE)

  • 40 gouttes d’HE de cyprès
  • 30 gouttes d’HE de basilic
  • 30 gouttes d’HE de myrte vert
  • 30 gouttes d’HE de niaouli
  • 20 gouttes d’HE de melaleucaà nérolidol

Dans une bouteille de 5 ml en verre à codigouttes, mélanger les huiles essentielles. Masser 5 gouttes de la formule sur le bas-ventre, 3 fois par jour. Cette administration est efficace pour des symptômes bénins. Pour une condition plus avancée, consulter un aromathérapeute certifié en fabrication de suppositoires.

 

IMPUISSANCE

  • 50 gouttes d’HE de bois de siam
  • 50 gouttes d’HE de cannelle vraie (éc)
  • 50 gouttes d’HE de gingembre

Dans une bouteille de 5 ml en verre à codigouttes, mélanger les huiles essentielles. Prendre 3 gouttes du mélange par la bouche, diluées dans ¼ c. à thé d’huile d’olive, une heure avant une relation intime. Pour une condition plus sévère, prendre les gouttes 2 fois par jour pendant 1 semaine. Également, appliquer 5 gouttes d’huile essentielle de pin sylvestre sur la région des surrénales (bas du dos), 2 fois par jour.

 

CALVITIE

  • 250 ml de shampoing neutre

 

HUILES ESSENTIELLES

  • 15 gouttes d’HE de basilic
  • 15 gouttes d’HE de cèdre de l’Atlantique (Cedrus  atlantica)
  • 15 gouttes d’HE de cyprès
  • 15 gouttes d’HE de romarin à cinéol
  • 15 gouttes d’ess. d’orange (zeste) (Citrus sinensis)

Mélanger les gouttes d’huiles essentielles dans un shampoing neutre (offert dans les boutiques de produits naturels). Faire mousser, bien masser le cuir chevelu et laisser agir 5 minutes. Rincer. Peut être utilisé quotidiennement.

 

LOTION APRÈS-RASAGE

Quantité : 100 g

Conservation :6 mois

  • 40 g d’hydrolat de cèdre occidental bio
  • 20 g d’hydrolat de fleur d’oranger bio
  • 20 g d’hydrolat de ciste bio
  • 20 g de gel d’aloès bio
  • 0,5 g de gomme de xanthane

 

HUILES ESSENTIELLES

  • 15 gouttes d’HE de menthe poivrée
  • 10 gouttes d’HE de tea tree
  • 5 gouttes d’HE de géranium bourbon

Dans une tasse à mesurer en pyrex, mélanger tous les ingrédients et fouetter à l’aide d’un pied mélangeur, jusqu’à l’obtention d’un gel. Incorporer dans une bouteille et appliquer après le rasage en massant doucement jusqu’à absorption complète.

 

L’événement Movember, qui consiste à ce que les hommes portent la moustache pendant le mois de novembre, a été créé afin de sensibiliser les gens aux maladies spécifiques qui les affectent. Bien qu’ils soient parfois moins connus que ceux destinés aux femmes, la nature regorge d’extraits de plantes et d’essences aromatiques efficaces dans la prévention et le traitement de ces conditions masculines !