Soins énergétiques : découvrez le massage shiatsu !

Publié le 12 septembre 2023
Écrit par André Jolicoeur, enseignant en qi gong et étudiant en shiatsu

Soins énergétiques : découvrez le massage shiatsu !
Expo Manger Santé 2 dates

Qu’est-ce que le massage shiatsu ? Vous en avez peut-être entendu parler, mais connaissez-vous ses particularités ?

Nous pouvons situer le massage shiatsu dans la famille des soins de santé traditionnels orientaux. En Chine, la médecine ancestrale repose depuis des millénaires sur quatre catégories de soins : la pharmacopée, l’acupuncture, les exercices thérapeutiques et le massage.

La pharmacopée chinoise, basée sur l’usage thérapeutique de plantes médicinales, permet d’harmoniser le corps avec la nature. Elle est bien souvent la première approche à privilégier, étant donné la puissance de sa portée sur la santé. Elle comporte un large spectre de plantes médicinales, d’extraits animaux et minéraux, et intègre un volet sur l’alimentation thérapeutique.

L’acupuncture agit à l’aide de fines aiguilles sur les endroits du corps où l’énergie est bloquée, pour rééquilibrer les manques et les excès de la circulation d’énergie. C’est une technique de soin assez courante, donc il est relativement aisé de trouver un(e) thérapeute près de chez soi.

 

Les exercices de qi gong (prononcé « chi-kung ») permettent d’harmoniser la personne dans son ensemble en associant intimement l’esprit, l’énergie et le corps physique. Cela demande un certain investissement de temps, mais une fois les techniques apprises, vous avez un outil personnel dont l’efficacité augmente avec les années.

Le massage thérapeutique, dont le Tui Na en Chine, l’Amma et le shiatsu au Japon, permet aux thérapeutes de contribuer directement à l’augmentation de votre vitalité par l’usage de leurs mains. C’est une technique de soin qui est à la fois efficace et réconfortante. Il va sans dire que la qualité de l’énergie de votre thérapeute détermine une grande partie du bénéfice que vous en retirez.

 

Apparu au Japon au début du 20e siècle, le shiatsu signifie « pression des doigts ». C’est une thérapie manuelle qui se base principalement sur les principes de la médecine chinoise et sur la théorie des cinq éléments. Plus concrètement, votre thérapeute en shiatsu utilise des mobilisations articulaires, des étirements articulaires et des pressions réalisées à l’aide de ses pouces, de ses mains ou de ses pieds, sur l’ensemble de votre corps. Les thérapeutes exercent en se référant aux connaissances de la médecine traditionnelle chinoise, mais aussi aux connaissances de l’anatomie et de la physiologie modernes. Le shiatsu est à la fois en lien avec différentes approches manuelles occidentales comme l’ostéopathie et la chiropratique ainsi qu’avec un bagage oriental traditionnel. Il vise l’harmonisation de l’énergie vitale de la personne, dans le but de traiter différents troubles fonctionnels ou organiques spécifiques. Il peut être utilisé autant comme médecine préventive que curative.

Il est intéressant de noter que la science médicale moderne s’intéresse de plus en plus aux arts de santé anciens de l’Orient. Des expériences scientifiques menées depuis les années soixante ont permis de démontrer des phénomènes physiques mesurables aux endroits de la peau qui correspondent aux points énergétiques connus en Orient depuis des millénaires : « Le Dr Becker, par exemple, dans l’un de ses rapports, certifie que la conductivité électrique de la peau est plus importante aux points d’acupuncture qu’elle ne l’est ailleurs’ » (1) (2). Or, ce sont justement ces points qui sont utilisés en massage shiatsu, autant qu’en acupuncture.

Elle est loin l’époque où la médecine moderne méprisait les approches complémentaires ! On se rend de plus en plus compte que ces différentes approches se complètent à merveille. Les thérapeutes en approches complémentaires reçoivent d’ailleurs de plus en plus de clients qui ont été envoyés par des médecins, et il est bon de savoir que votre thérapeute n’hésitera pas, à son tour, à vous diriger vers la médecine moderne lorsque votre état le requiert.

 

Sandy Tremblay, enseignante et massothérapeute en shiatsu depuis 2006, nous parle avec passion de sa profession : « J’adore le shiatsu ! Il se pratique traditionnellement sur corps habillé, sur un futon au sol, mais on peut facilement l’adapter sur table de massage, si la mobilité du client le nécessite. Ce qui me plaît particulièrement avec le shiatsu, c’est la profondeur de son action et sa grande adaptabilité. Il convient autant aux enfants qu’aux adultes, ou aux personnes âgées. Il est tout indiqué autant pour un enfant qui souffre d’un déficit d’attention, que pour une femme qui expérimente des difficultés en lien avec son cycle hormonal ou pour un homme qui vit des problèmes digestifs en lien avec le stress. C’est une approche simple et puissante à la fois, qui émane du cœur, qui favorise la santé et la longévité des gens depuis tellement longtemps. »

Je vous invite à contacter un(e) massothérapeute en shiatsu près de chez vous pour essayer cette magnifique thérapie manuelle. Un bon point de départ est de contacter l’une des associations de massothérapeutes au Québec. C’est avec plaisir qu’elles vous recommanderont l’un de leurs membres compétents.

 

RÉFÉRENCES : 

(1) Dr. Yang, Jwing-Ming, Taichi-chuan le style Yang classique, Budo Édition, octobre 2010 p.92.

(2) Dr. Robert O. Becker MD, The Body Electric, New York 1985.