Une belle chevelure grâce aux huiles essentielles

Publié le 10 octobre 2018
Écrit par Stéphanie Plamondon, Ac., M. Sc.

Une belle chevelure grâce aux huiles essentielles
Omega Alpha FR (premier line)

De beaux cheveux, longs ou courts, châtains, poivre et sel, noirs, roux ou blonds, ont toujours été associés à la santé et à la beauté.

 

Les cheveux s’avèrent un véritable miroir de notre équilibre interne, à la fois physique et psychique, alors que toutes nos carences alimentaires et nos stress psychologiques s’y reflètent. En effet, qui n’a pas vu quelques cheveux blancs ou une alopécie subite apparaître après une période particulièrement difficile ? Ou la chevelure devenir sèche suite à l’apparition de la ménopause ?

Les produits capillaires industriels peuvent renfermer de grandes quantités d’ingrédients irritants qui représentent un risque non seulement pour notre santé, mais également pour l’environnement, dans lequel sont déversées de grandes quantités de produits d’entretien capillaire. De plus, ces ingrédients s’accumulent sur la chevelure, qui en devient lourde et cassante à la longue.

Il est tout à fait possible de bien prendre soin de ses cheveux en recourant à des ingrédients sains et naturels qui respectent leurs besoins spécifiques.

 

Huiles et beurres végétaux

Pratiquement tous les corps gras sont intéressants dans la confection de soins capillaires, en ce sens que comme pour la peau du corps et du visage, ils rétablissent l’équilibre lipidique rompu pendant le nettoyage. Certains corps gras, cependant, possèdent davantage d’affinités avec le cheveu.

 

Argan

Revitalise les cheveux ternes. Apporte de la brillance et un fini soyeux. Entre dans la composition de shampoings fortifiants, de masques capillaires, d’huiles qui lissent et de baumes démêlants.

 

Coco fractionné

Huile sèche permettant de fabriquer des soins non gras pour les cheveux. Entre dans la composition de shampoings, de revitalisants et d’huiles démêlantes. Elle est une excellente huile émolliente et qui lisse.

 

Jojoba

Grande équilibrante du sébum. Entre dans les traitements des cheveux gras alourdis par un excès de sébum ainsi que dans le traitement des pointes fourchues, des cheveux secs, particulièrement abîmés par un excès de séchage électrique. Précieuse dans la composition de shampoings ainsi que d’huiles soyeuses et qui lissent les cheveux.

 

Karité

Nourrit le cheveu et le cuir chevelu en profondeur. Revitalise les cheveux très abîmés, très secs, suite à de nombreuses expositions au soleil et au vent ou à de nombreuses colorations et permanentes. Entre dans la composition de masques et surtout de baumes nourrissants.

 

Ricin

Riche en acide ricinoléique. Répare et nourrit, en plus de stimuler la circulation du sang au niveau du cuir chevelu, ce qui contribue à encourager la pousse des cheveux. Possède des propriétés anti-infectieuses utiles dans le traitement de certaines affections du cuir chevelu d’origines fongiques et bactériennes (teigne, folliculite, eczéma séborrhéique). Elle traite les cheveux secs, abîmés, fourchus, permanentés.

 

Huiles essentielles

Alors que les huiles et beurres végétaux nourrissent les cheveux et le cuir chevelu, les huiles essentielles, elles, apportent des propriétés thérapeutiques bien précises dans les produits fabriqués. Comme toujours, s’assurer de choisir des huiles essentielles authentiques.

 

Cade (Juniperus oxycedrus)

L’huile essentielle de cade traite les infections du cuir chevelu (gale, folliculite, teigne, eczéma séborrhéique) et rend les cheveux plus forts. Elle est reconnue aussi pour ses effets sur les pellicules, dont elle diminue le développement.

 

Cèdre Atlantique (Cedrus atlantica)

Par sa richesse en cétones, ses quiterpénols et sesquiterpènes, l’huile de cèdre de l’Atlantique possède une affinité toute proche avec le cheveu, qu’elle renforce de la racine à la fourche. Elle diminue la formation de pellicules et freine le développement de l’alopécie. Pour ses cétones, le cèdre de l’Atlantique est utilisé pour fabriquer des soins pour cheveux gras.

 

Laurier (Laurus nobilis)

Par sa richesse en oxydes, comme les huiles de romarins, l’huile de laurier stimule la pousse des cheveux. Elle est également excellente dans le soin des cheveux gras. Elle possède des lactones qui contribuent à renforcer le cheveu.

 

Orange (Citrus sinensis (z)), pamplemousse (Citrus paradisii (z))

Les essences d’orange et de pamplemousse, par leurs coumarines, monoterpènes et flavonoïdes, apportent une note parfumée à la chevelure ainsi qu’une belle brillance. Elles sont antiseptiques, une propriété utile dans les cas d’infections du cuir chevelu.

 

Palmarosa (Cymbopogon martinii)

Excellente huile antipelliculaire. Possède de grandes propriétés désinfectantes, utiles dans le traitement d’infections du cuir chevelu, surtout d’origines fongiques.

 

Romarin cinéol (Rosmarinus officinalis cineoliferum)

Utilisée depuis des siècles en France, en Espagne et en Italie pour stimuler la pousse des cheveux. Son effet est dû à la propriété que possède le romarin de stimuler la circulation locale, et ainsi l’apparition de nouveaux follicules pileux. Entre dans la composition de shampoings, de baumes et de rinces.

 

Lavande vraie (Lavandula angustifolia)

Lavandin (Lavandula hybrida)

Tea tree (Melaleuca alternifolia)

 

Les meilleures huiles pour traiter les poux et la gale selon les recherches

 

Équilibre acido-basique des produits capillaires

Plus un produit capillaire possède un pH alcalin, plus le cheveu devient sec, frisotté et chargé d’électricité statique. La raison en est que les produits alcalins soulèvent les cuticules (écailles) et les éloignent du cortex. Non seulement cet espace se remplit-il d’air, rendant le cheveu frivole, mais aussi, il rend la medulla vulnérable aux effets des produits chimiques contenus dans les produits capillaires industriels.

Si, par le passé, les cheveux ont subi beaucoup de dommages dus aux colorations et aux permanentes, un rince fabriqué à base de vinaigre de cidre de pommes (ou de citron), appliqué une fois par semaine permettra de refermer les cuticules et de redonner aux cheveux leur douceur et leur brillance initiales.

 

Formules

Il est possible de fabriquer ses propres recettes de shampoings neutres ou de s’en procurer dans les boutiques spécialisées d’aromathérapie ou d’aliments naturels, dans lesquels il s’agit de simplement ajouter des huiles essentielles.

 

Shampoing pour cheveux et cuir chevelu très secs

Quantité : environ 100 g

Durée de vie: 1 an

Contenant suggéré : bouteille

  • 100 ml de shampoing neutre

 

Huiles essentielles

  • 10 gouttes d’ess. d’orange (z)
  • 10 gouttes d’HE de romarin à cinéole
  • 10 gouttes d’HE de sauge sclarée

 

Shampoing cheveux gras au ghassoul et petitgrain

Quantité : environ 100 g

Durée de vie: 1 an

Contenant suggéré : bouteille

  • 100 ml de shampoing neutre
  • 5 g d’argile ghassoul

 

Huiles essentielles

  • 24 gouttes d’HE de petitgrain bigaradier
  • 6 gouttes d’HE de cèdre de l’Atlas

 

Shampoing adoucissant et anti-poux à la lavande

Quantité : environ 100 g

Durée de vie: 1 an

Contenant suggéré : bouteille

  • 100 ml de shampoing neutre (offert dans les savonneries et les boutiques de produits naturels)

 

Huiles essentielles

  • 20 gouttes d’HE de lavande vraie
  • 5 gouttes d’HE de lavandin
  • 5 gouttes d’HE de tea tree

 

Shampoing stimulant de la pousse et antipelliculaire

Quantité : environ 100 g

Durée de vie: 1 an

Contenant suggéré : bouteille

  • 100 ml de shampoing neutre

 

Huiles essentielles

  • 10 gouttes d’HE de cade
  • 10 gouttes d’HE de palmarosa
  • 10 gouttes d’HE de tea tree

 

Shampoing sec au laurier stimulant de la pousse

Quantité : environ 100 g

Durée de vie: 1 an

Contenant suggéré : salière

  • 50 g de fécule d’amarante ou de maïs
  • 20 g d’argile blanche
  • 20 g de bicarbonate de soude
  • 5 g d’huile de jojoba
  • 5 gouttes de vitamine E

 

Huiles essentielles

  • 15 gouttes d’HE de laurier noble
  • 15 gouttes d’ess. d’orange (z)
  1. Dans un bol, bien mélanger les poudres ensemble ;
  2. Ajouter l’huile de jojoba et la vitamine E et triturer à l’aide d’une fourchette ;
  3. Ajouter les huiles essentielles, bien les incorporer ;
  4. Verser dans une salière ;
  5. Saupoudrer sur la chevelure et bien brosser les cheveux pour faire pénétrer la poudre. Peut être utilisé plusieurs fois par semaine. Ne pas rincer.

 

Beurre capillaire

De temps à autre, les cheveux ont besoin d’un traitement en profondeur.

 

Beurre capillaire au karité et au pamplemousse

Quantité : environ 100 g

Durée de vie: 1 an

Contenant suggéré : pot

 

Phase de gras

  • 60 g de beurre de karité
  • 20 g d’huile de jojoba
  • 10 g d’huile d’argan
  • 10 g d’huile de ricin
  • 5 gouttes de vitamine E

 

Huiles essentielles

  • 15 gouttes d’ess. de pamplemousse (z)

 

  1. Dans un bol ou une tasse à mesurer en pyrex, mettre le beurre de karité et commencer à le ramollir à l’aide d’une fourchette ;
  2. Ajouter les autres ingrédients et bien triturer pendant 5 minutes ;
  3. Ajouter l’essence de pamplemousse et bien mélanger ;
  4. Verser dans un pot ;
  5. Une fois par semaine, enduire les cheveux et laisser en place durant 30 minutes. Laver les cheveux à deux reprises ;

Pour un effet optimal, réchauffer le produit avant de l’appliquer sur la chevelure.

 

Masque capillaire suave marocain

Quantité : environ 100 g

Durée de vie : 1 an

Contenant suggéré : pot

  • 70 g d’hydrolat de fleur d’oranger
  • 25 g d’argile ghassoul
  • 10 g de gel d’aloès
  • 5 g d’huile d’argan
  • 5 gouttes de vitamine E

 

  1. Dans un bol, mettre l’argile ghassoul;
  2. Ajouter l’hydrolat et le gel d’aloès, bien mélanger ;
  3. Ajouter l’huile d’argan et mélanger à nouveau ;
  4. Finir avec la vitamine E;
  5. Mettre en pot;
  6. Une fois par semaine, enduire les cheveux et laisser en place durant 30 minutes.
  7. Bien rincer à l’eau fraîche.

 

Vaporisateur démêlant

Les vaporisateurs démêlants sont des soins qui peuvent être appliqués quotidiennement. Simplement vaporiser une petite quantité et ensuite brosser les cheveux pour permettre au produit de pénétrer la cuticule capillaire.

 

Vaporisateur ultra-émollient à l’ylang ylang

Quantité : environ 100 g

Durée de vie: 1 an

Contenant suggéré : bouteille à vaporisateur

 

Phase de gras

  • 90 g d’huile de coco fractionnée
  • 10 g d’huile de jojoba
  • 5 gouttes de vitamine E

 

Huiles essentielles

  • 15 gouttes d’HE de petit grain bigaradier
  • 10 gouttes d’ess. d’orange (z)
  • 5 gouttes d’HE d’ylang ylang

 

  1. Dans une tasse à mesurer en pyrex, mettre tous les ingrédients;
  2. Bien mélanger;
  3. Verser dans une bouteille à vaporisateur.

 

Les huiles essentielles permettent de protéger les cheveux des effets des intempéries, du vent et du soleil et de conserver leur éclat tout au long de l’année. Bonne production !