Utilisation des huiles essentielles chez les chats et les chiens

Publié le 10 novembre 2016
Écrit par Stéphanie Plamondon, Ac., M. Sc.

Utilisation des huiles essentielles chez les chats et les chiens
Omega Alpha Digestion FR

Les soins naturels destinés aux animaux sont en pleine expansion. En effet, les maîtres qui reçoivent des traitements naturels – soit en naturopathie, en acupuncture, en herboristerie ou en ostéopathie – ne veulent plus être les seuls à jouir de leurs bienfaits, et ils souhaitent également en faire profiter leurs animaux.

 

LA PUISSANCE des huiles essentielles, qui rend tant service aux humains dans le traitement des troubles de santé qui les affligent, peut également servir aux animaux, autant de compagnie que de la ferme. Il n’est effectivement pas rare que des vétérinaires recourent aux huiles essentielles pour traiter des problèmes de santé, particulièrement en France, où la recherche en aromathérapie vétérinaire connaît un essor important, notamment afin de faire face à la résistance croissante des pathogènes aux antibiotiques et au développement de super bactéries.

Ce qui fait cependant la différence fondamentale entre l’aromathérapie appliquée aux humains de celle aux animaux est la dose et la concentration des formules. Les animaux étant très sensibles aux molécules aromatiques, la prudence s’impose afin de leur permettre d’en retirer tous les bienfaits, sans nuire ou provoquer une aversion envers les huiles essentielles. Il s’agirait en effet de dépasser la dose une seule fois pour que minou ou pitou prenne la poudre d’escampette et refuse catégoriquement tout traitement ultérieur. Il est donc important de bien respecter les dosages et d’approcher l’animal avec douceur, particulièrement si celui-ci n’a jamais été traité avec des huiles essentielles.

 

SOIGNER QUELS ANIMAUX ?

Jusqu’à ce que la recherche soit plus avancée sur ce sujet, il est préférable de s’abstenir de prodiguer des soins aromatiques aux oiseaux, poissons, reptiles et petits rongeurs, chez qui la puissance des huiles essentielles pourrait causer plus de tort que de bien. Attention, donc, à la diffusion aérienne d’huiles et d’essences aromatiques, surtout en présence d’oiseaux de compagnie. À l’opposé, les animaux qui bénéficient le plus de l’aromathérapie sont les chats et les chiens, ainsi que les animaux de la ferme, tels que les chevaux, les vaches et les porcs.

 

QUALITÉ DES HUILES ESSENTIELLES

Comme dans le traitement des maladies humaines, il est primordial de choisir des huiles essentielles de qualité irréprochable pour soigner les animaux. En effet, non seulement sont-ils plus sensibles aux molécules aromatiques, ils le sont aussi aux résidus de pesticides ainsi qu’aux agents utilisés pour allonger les huiles essentielles (Tween, etc.). Il est donc important de choisir des huiles authentiques, chromatographiées et exemptes de pesticides et d’herbicides.

 

HUILES ESSENTIELLES ET HYDROLATS SÉCURITAIRES

Voici quelques huiles et essences aromatiques utiles et sécuritaires dans le soin des animaux :

  • Bois de hô (Cinnamomum camphora var. glavescens) ;
  • Citron(z) (Citruslimonum);
  • Citronnelle (Cymbopogonnardus);
  • Géraniumbourbon (Pelargoniumasperum);
  • Lauriernoble (Laurusnobilis);
  • Lavandevraie (Lavandulaangustifolia);
  • Lavandin (Lavandulaburnatii);
  • Oranger (z) (Citrus sinensis) ;
  • Palmarosa(Cymbopogonmartinii);
  • Ravintsara (Cinnamomum camphora cineoliferum) ;
  • Sapinbaumier (Abiesbalsamea);
  • Teatree (Melaleucaalternifolia);
  • Thé des bois (Gaultheria procumbens).

Les hydrolats de lavande vraie, de camomille noble et de néroli, avec leur composition aromatique particulière et leur douceur, complètent merveilleusement bien la trousse des soins aromatiques pour les animaux.

 

MODES D’ADMINISTRATION

Les voies externes

L’application cutanée d’huiles essentielles est une voie très efficace et sécuritaire chez les animaux, puisque le poil s’avère un excellent vecteur permettant aux formules d’atteindre rapidement les différentes couches de la peau. Cette voie est d’abord utile pour le traitement d’infections cutanées telles que les éraflures, les coupures et les abcès. Pour ce type de traitement, les huiles essentielles sont incorporées soit dans une lotion de base neutre ou une huile végétale non grasse, comme celle de jojoba, à raison d’une quinzaine de gouttes par cuillère à soupe d’excipent.

Le massage cutané est aussi intéressant pour traiter des troubles nerveux (anxiété, fatigue, mélancolie), de même que pour soulager des affections reliées au système ostéomusculaire telles que l’arthrite ou la dysplasie de la hanche. Enfin, une dernière application externe consiste à incorporer des huiles essentielles dans un shampoing neutre doux, pour prévenir ou traiter les infestations d’acariens et de puces.

À cet égard, les huiles de lavandin, de citronnelle et de géranium bourbon sont très efficaces, à raison de cinq gouttes par cuillère à soupe de savon liquide.

 

Les voies internes (à éviter chez le chat)

L’utilisation d’huiles essentielles par voie interne est réservée aux chiens et permet surtout de traiter des problèmes liés au système digestif (nausée, gastro, vers, etc.). Comme les chiens sont très sensibles au goût et à l’odeur des huiles, il est préférable d’incorporer ces dernières à des gélules afin de faciliter leur administration. Consultez un endroit spécialisé en aromathérapie scientifique, pour la fabrication de ces gélules.

Certains suggèrent de mélanger les huiles à la nourriture de l’animal, mais selon mon expérience, leur odeur est si forte que très souvent il refuse tout simplement de manger son repas, rendant le traitement difficile, voire impossible. Dans tous les cas, les huiles essentielles ne seront jamais administrées pures, sans être diluées préalablement dans une huile végétale.

 

QUELQUES EXEMPLES DE TRAITEMENTS AROMATIQUES POUR CHIENS ET CHATS

Nervosité, anxiété de séparation

Les animaux de compagnie souffrent parfois de notre absence, ce qui peut les rendre nerveux et agités. La formule suivante les aidera à se détendre, particulièrement si quelques gouttes du mélange sont également appliquées sur les vêtements du maître ; l’animal associera alors l’odeur à sa présence rassurante.

 

Formule calmante

  • 50 gouttes d’essence d’oranger (z) (Citrus sinensis)
  • 50 gouttes d’HE de camomille noble (Chamaemelumnobile)
  • 50 gouttes d’HE de lavande vraie (Lavandulaangustifolia)

Dans une bouteille en verre ambrée de 5 ml, mélanger les huiles essentielles. Verser deux ou trois gouttes de la formule dans le creux des paumes et frotter les mains ensemble.

Flatter ensuite le dos de l’animal et bien faire pénétrer les huiles dans le poil en massant la colonne vertébrale du haut vers le bas. Ce traitement ultra relaxant peut être répété plusieurs fois par jour.

Une autre façon de profiter des bienfaits de ce mélange consiste à remplir d’eau une bouteille de 250 ml et d’y ajouter 75 gouttes de la formule. Bien secouer avant chaque usage et vaporiser le lit et le jouet préféré de l’animal afin de favoriser un état de détente.

 

Coupures, éraflures, abcès

Avant d’appliquer le traitement aromatique sur une plaie, elle sera d’abord nettoyée à l’aide du mélange d’hydrolats suivant.

  • 30 ml (2 c. à s.) d’HA de camomille noble (Chamaemelum nobile)
  • 30 ml (2 c. à s.) d’HA de lavande vraie (Lavandula angustifolia)
  • 30 ml (2 c. à s.) d’HA de néroli (fl) (Citrus aurantium)

Bien mélanger les hydrolats dans une bouteille en verre opaque. À l’aide d’un linge doux, nettoyer délicatement la plaie. Bien sécher. Appliquer ensuite la formule d’huiles essentielles suivante.

 

Formule désinfectante

  • 55 gouttes d’HE de tea tree (Melaleuca alternifolia)
  • 15 gouttes d’HE de bois de hô (Cinnamomum camphora var. glavescens)
  • 15 gouttes d’HE de lavande vraie (Lavandula angustifolia)
  • 5 gouttes d’HE de clou de girofle (Eugenia carryophyllus)
  • 60 g de lotion neutre

Ajouter les huiles essentielles à la lotion neutre et bien mélanger. Appliquer une couche très fine sur la plaie. Répéter plusieurs fois par jour, jusqu’à amélioration.

 

Douleurs ostéomusculaires

Les chats et particulièrement les chiens souffrent souvent de douleurs reliées aux articulations. La formule suivante apportera un soulagement et une augmentation de la mobilité.

 

Formule anti-arthritique

  • 50 gouttes d’HE de laurier noble (Laurusnobilis)
  • 50 gouttes d’HE de lavande vraie (Lavandulaangustifolia)
  • 50 gouttes d’HE de thé des bois (Gaultheriaprocumbens)

Mélanger les huiles essentielles dans une bouteille en verre ambrée de 5 ml. Verser 20 gouttes de la formule dans 1 c. à s. d’huile de noyau d’abricot. Pour diminuer la raideur et la douleur, masser doucement la région affectée plusieurs fois par jour.

 

Otites

Les chats et les chiens souffrent fréquemment d’infections des oreilles. Celles-ci peuvent être dues à des pathogènes fongiques ou bactériens.

 

Formule désinfectante et anti-inflammatoire

  • 50 gouttes d’HE de palmarosa (Cymbopogonmartinii)
  • 50 gouttes d’HE de tea tree (Melaleucaalternifolia)
  • 20 gouttes d’HE de bois de hô (glavescens)
  • 20 gouttes d’HE de lavandin (Lavandulaburnatii)
  • 10 gouttes d’HE de menthe poivrée (Menthaxpiperita)

Bien mélanger les huiles essentielles et les incorporer dans une bouteille en verre ambrée de 5 ml. Ajouter 10 gouttes du mélange à 1 c. à s. d’huile végétale sèche (ex. : de jojoba ou de kukui). Verser une petite quantité sur une rondelle à démaquiller et appliquer délicatement sur le pavillon de l’oreille. Ne jamais verser d’huiles directement dans l’oreille. Répéter trois fois par jour jusqu’à amélioration. Attention : les otites à répétition sont souvent le signe d’allergies et d’intolérances à la nourriture industrielle…

 

Voilà donc quelques exemples de soins aromatiques qui offrent toute la puissance de l’aromathérapie au service de la santé des animaux. Combinées à une alimentation naturelle, au grand air et à beaucoup d’affection, les huiles essentielles participent étroitement au bien-être de nos animaux de compagnie. Ils nous le rendent si bien !